Technique du coeur

    Quand utilise-t-on un DEA ?

    Le DEA est utilisé en cas d’arrêt cardiaque. Pendant un cours de réanimation, vous apprenez à reconnaître les symptômes de l’arrêt cardiaque. Une personne en arrêt cardiaque est inconsciente, elle ne réagit pas aux stimulations et ne respire pas (normalement).

    Le DEA peut être utilisé en toute sécurité et il ne délivrera pas de choc à une personne qui n’en a pas besoin. Il analyse ce qui se passe dans le cœur de la victime et il n’intervient que si le rythme cardiaque peut être choqué (et donc pas quand le cœur est normal).

    Quelle est la différence entre une crise cardiaque et un arrêt cardiaque ?

    Lors d’un arrêt cardiaque, le cœur s’arrête de battre et de pomper le sang dans l’organisme en raison d’un trouble sévère du rythme cardiaque. Lors d’une crise cardiaque, une artère coronaire se bouche et une partie du cœur ne reçoit plus de sang et donc d’oxygène. La différence est qu’un arrêt cardiaque nécessite une intervention immédiate et que la personne est inconsciente, alors qu’un patient ne s’aperçoit pas toujours immédiatement qu’il est victime d’une crise cardiaque.

    Qu’est-ce que la fibrillation ventriculaire ?

    Lors d’une fibrillation ventriculaire, les cavités du cœur (ventricules) se contractent de manière désordonnée et le cœur ne peut plus pomper de sang à travers le corps. Dans ce cas, un DEA permet d’administrer un choc électrique pour rétablir le rythme cardiaque.

© 2019 Defibrion Services BV, Alle rechten voorbehouden.